Wish est une application de shopping basée à San Francisco qui propose des prix très bas pour les vêtements, le maquillage et les accessoires, principalement dans des entrepôts en Chine. À l’heure actuelle, Wish est une application leader pour le commerce électronique et ouvre la voie à la manière dont nous achetons des vêtements, et d’autres marchandises sur nos smartphones. Souvent pourtant, les consommateurs se plaignent de l’application de shopping Wish, avec plus de 60 millions d’entre eux blâmant les pratiques du site. Les utilisateurs sont contrariés par une politique de prix non respectée, des offres douteuses et des réductions supposées allant jusqu’à 97%. Wish prétend avoir près de 300 millions d’utilisateurs. Mais tout le monde ne semble pas être satisfait de l’application.

De nombreux pièges pour les utilisateurs

L’application shopping Wish attire avec des réductions allant jusqu’à 97%. Le détaillant de produits généraux en ligne s’est positionné aux côtés de grands fournisseurs tels qu’Amazon et eBay avec ses offres de verrouillage attractives. Cependant, c’est un des commerces en ligne des plus impopulaires. Les consommateurs citent souvent les incidents suivants :

– Les produits sont de qualité inférieure. Surtout comparé aux photos et descriptions produits, la qualité n’est presque jamais au rendez-vous.

– Les commandes ne sont pas reçues ou endommagées. Avec un service de livraison fade, et un service après-vente quasi inexistant.

– Les délais de livraison sont très longs. Certains ne reçoivent leur colis que plusieurs mois après que leur panier soit validé.

– Certaines lettres de rappel arrivent avant la livraison des marchandises.

– Les clients doivent payer les frais de douane, d’expédition et de retour.

Le magazine 60 millions de consommateurs a aussi interpellé les consommateurs sur les pratiques du site frôlant la limite de la légalité.

Communication difficile avec les commerçants chinois

De nombreux revendeurs qui gagnent leurs clients grâce à l’application de shopping Wish sont installés en Chine. La communication avec les fournisseurs chinois est difficile en raison des différences de langue. Les délais de livraison sont très longs en raison de la grande distance. Souvent, l’utilisateur de l’application ne sait pas qui est le vendeur. Par conséquent, il ne peut ni retourner la marchandise ni se plaindre. L’opérateur de l’application Wish rejette la responsabilité de ce problème, il n’agit qu’en tant qu’intermédiaire. Le service client Wish est rarement disponible, l’utilisateur n’a généralement de contact que via le formulaire de l’application.

Wish est cependant aussi légitime qu’Amazon et eBay. La société est réelle et de vraies personnes vendent des produits sur le site. Mais comme les vendeurs de Wish sont répartis dans le monde entier (mais principalement en Chine), et contrairement au célèbre Amazon, il n’a pas une politique de vendeur stricte. Le fait que la plupart des articles vendus sur le site viennent de Chine explique aussi la qualité des produits. Non pas que les produits chinois sont de mauvaise qualité, mais que vu les prix appliqués sur le site, il ne faut pas s’attendre à du haut de gamme, voire même du moyen gamme.

comment créer une société offshore?