Avec le temps, le réseau social qui fut pour ses débuts un endroit banal pour y poster des photos, devient aujourd’hui, un endroit propice à des publicités pour les grandes sociétés. En effet, devenu récemment un des réseaux sociaux les plus utilisés, Instagram élargit ses horizons. Et les annonceurs en quête d’atteindre un public plus large se ruent de plus en plus vers cette application.

Le groupe Facebook dont fait partie Instagram renforce bien son désir de monétiser ses applications. Après avoir annoncé que WhatsApp va aussi accueillir les publicités, cette fois, ceux promus sur Instagram vont aussi connaître une amélioration. Avec déjà plus de 2 millions d’annonceurs sur sa plateforme, Instagram se lance cette fois encore beaucoup plus dans de la publicité plus ciblée. Une nouvelle fonction est donc en train d’être testée par le groupe. Appelée « Promote for Stories », elle va donc permettre de sélectionner les publicités qui s’affichent sur la story grâce à diverses informations sur le profil de chaque utilisateur. Grâce à la localisation de la personne, son intérêt pour telle ou telle page, ses comptes suivis, etc., ils vont donc pouvoir y adapter les publicités qu’ils diffusent. Les annonceurs auront donc l’assurance de toucher leur public cible, et les utilisateurs eux, ne seront plus envahis par des pubs qui ne les intéressent pas vraiment.

Le grand avantage de la fonction « Promote Stories » pour les entreprises annonceurs est qu’elle permettra en un seul clic, de booster des contenus. Ce système va donc donner plus de liberté aux annonceurs, car ils pourront décider de pousser telle ou telle publicité, et surtout au moment où ils l’auront eux-mêmes choisie. Pour les utilisateurs, ce qui reste inchangé, c’est qu’il reste quand même possible de zapper les annonces qu’ils jugent inintéressantes. Ces publicités sponsorisées laissées à l’abandon sur l’historique, vont probablement rapporter gros très prochainement au groupe. Suite aux problèmes de cybersécurité et de manipulation politique, le groupe Facebook est actuellement en train de voir ses revenus baisser considérablement. En effet, le groupe a connu un troisième trimestre difficile avec une croissance qui n’a pas été à la hauteur de l’attente de Wall Street. Ils attendent donc de cette dernière innovation, la possibilité de leur rapporter plus afin de rattraper leur perte, mais aussi regagner la confiance des annonceurs.

Toujours en version test, la date officielle de sortie de cette dernière fonctionnalité d’Instagram reste encore inconnue du grand public et des sociétés clients. Un porte-parole du groupe a affirmé lors d’une interview pour TechCrunch : « nous pouvons confirmer que nous testons la fonctionnalité « Promote » actuellement à l’échelle mondiale. En revanche, nous n’avons pas d’échéancier immédiat pour un déploiement à 100%. Mais nous vous tiendrons au courant dès que la fonctionnalité sera disponible pour tous ». De quoi laisser les annonceurs dans leur soif, mais c’est assez prometteur pour qu’ils en attendent impatiemment la sortie officielle.

comment créer une société offshore?