Le site et les applications de la FJD et de Parionssport étaient indisponibles tout le week-end. En cause, un bug d’affichage perturbant les paris et les prises de jeux.

Il était impossible ce week-end de parier sur les sites de la Française des jeux sur le match PSG – Monaco qui se déroulait dimanche soir. Depuis samedi matin, le site fdj.fr, ainsi que celui de Parions Sports, sa marque dédiée aux paris sportifs, est inaccessible. En cause, une faille de sécurité affectant les plateformes. Plusieurs joueurs ont expliqué avoir eu accès aux données d’autres personnes en se connectant sur leur compte. Parmi ces informations, des noms et des prénoms, des adresses postales, des mails ou des numéros de téléphone. L’incident s’est déclaré vendredi soir. Les sites et applications étaient toujours inaccessibles lundi midi.

Un manque à gagner de plusieurs millions d’euros

Contactée par le Figaro, la Française des jeux a confirmé des «incohérences d’affichage» sur ses sites. Leurs activités sont suspendues depuis samedi matin. Elles devraient être rétablies dans la journée. «Ce n’est pas une action malveillante due à des hackers mais un incident technique interne qui s’est traduit par une mauvaise synchronisation de pages», a précisé l’entreprise. Elle assure également qu’aucune donnée de paiement n’a été compromise. Cela concerne les coordonnées bancaires ou les crédits sur les comptes des joueurs, qui n’ont pas été dépensés de manière frauduleuse. Ce genre de failles reste néanmoins problématique. Des données personnelles, comme le nom d’une personne, son mail ou son numéro de téléphone, peuvent être utilisées dans le cadre de campagne d’usurpation d’identité en ligne ou d’hameçonnage par mail. Selon la loi française, les entreprises doivent prendre toutes les précautions nécessaires «au regard de la nature des données et des risques présentés par le traitement, pour préserver la sécurité des données», notamment lorsqu’elles sont sensibles et touchent à l’identité des personnes.

Cet incident s’est produit lors d’un week-end important pour la FDJ. Vendredi soir avait lieu le tirage de la supercagnotte du Loto pour le vendredi 13, à 13 millions d’euros. Les paris pouvaient être placés jusqu’à 20h. D’après la FDJ, l’incident s’est déclaré vers 20h30. Un autre tirage du Loto, de 14 millions d’euros, était prévu samedi. Enfin, dimanche avait lieu le match de ligue 1 de foot entre le PDG et Monaco, qui a sacré le club parisien champion de France. Là encore, les joueurs n’ont pas pu parier en ligne sur cette rencontre ce week-end. Le site et l’application de la FDJ ont une audience de 7,5 millions de visiteurs uniques par mois, d’après des chiffres de Médiamétrie datant du mois de janvier. Les activités en ligne représentent à peu près 10% du chiffre d’affaires total de l’entreprise, qui s’est élevé à 15,1 milliards d’euros en 2017.

«Nous sommes en train d’évaluer le manque à gagner suite à cette suspension», a précisé la FDJ. D’après plusieurs experts contactés par le Figaro, il serait de quelques millions d’euros, notamment à cause des paris sportifs manqués lors de ce week-end de Ligue 1.

comment créer une société offshore?