Honor généralise le format d’écran 18:9 à tous ses smartphones. La filiale de Huawei a officialisé ses deux nouveaux appareils d’entrée de gamme ce mardi 11 avril. Déjà présentés en Chine, le Honor 7A et le Honor 7C seront disponibles en France entre fin avril et début mai. Ils présentent une fiche technique intéressante par rapport à leur prix.

Commercialisés 139 et 179 euros, ils bénéficient tous les deux d’un écran allongé au format 18:9 avec une définition HD+ de 1440 x 720 pixels. Ils évoluent sous Android 8.0 Oreo et la surcouche logicielle EMUI 8 de Huawei. Les deux modèles sont alimentés par une batterie de 3.000 mAh mais n’offrent pas la charge rapide car ils fonctionnent en USB 2.0.

Les deux smartphones reprennent une partie du design du Honor 7X. Ils embarquent un capteur d’empreintes digitales à l’arrière et la fonction de reconnaissance faciale Face Unlock, qui permet de les déverrouiller par un scan du visage en deux dimensions, un système moins sécurisé que Face ID d’Apple qui apporte néanmoins un certain confort au quotidien en complément du lecteur d’empreintes. Les deux appareils offrent également la possibilité d’utiliser deux cartes SIM en plus d’une carte microSD pour étendre leur capacité de stockage.

Le Honor 7C un peu mieux équipé pour 40 euros de plus

Les deux modèles se démarquent par leurs gabarits. Le Honor 7Apropose un écran de 5,5 pouces quand le Honor 7C monte à 5,9 pouces, un format phablette. Pour 40 euros de plus, ce dernier profite d’un meilleur équipement. Il bénéficie d’une coque en métal un peu plus haut de gamme et d‘une double caméra (13 + 2 Mpx) à l’arrière qui permet de réaliser des portraits avec effet de flou d’arrière-plan, contre une simple optique 13 Mpx pour le 7A.

Le Honor 7C intègre le processeur Snapdragon 450 de Qualcomm, 3 Go de RAM et 32 Go de stockage, quand le 7A se contente du Snapdragon 430, de 2 Go de RAM et 16 Go de stockage. Le Honor 7A sera proposé en bleu, noir et or. Le Honor 7C est annoncé en noir et en bleu.

Les deux appareils rejoignent un segment du marché de plus en plus dense. Au dernier salon du mobile de Barcelone, fin février, quasiment tous les fabricants ont présenté des modèles d’entrée de gamme au format 18:9, certains étant même accessibles à moins de 100 euros chez Echo. Thomson a dévoilé un appareil à écran allongé compatible avec la charge rapide et la charge sans-fil à 200 euros. Wiko a proposé de son côté un smartphone à écran 19:9 avec reconnaissance faciale et double capteur photo avec stabilisateur d’image numérique.

comment créer une société offshore?